Vous souhaitez partir vous ressourcer parmi les sites magnifiques et légendaires qu’offre la Chine. Selon la durée de votre séjour, vous aurez la possibilité de visiter une partie ou l’ensemble des sites suivants:

La Grande Muraille de Chine

Construite principalement pour se protéger invasions Mongoles, la Grande Muraille fut construite au 7e siècle avant JC quand la Chine était encore divisée en plusieurs petits états. Sa construction n’a presque jamais cessé traversant toutes les dynasties. Les 6400 km qui forment la majestueuse Grande Muraille ont été construits dans la sagesse, le dévouement, le sang, la sueur et les larmes. Le nombre de chinois ayant péri pendant son élaboration a été estimé entre 2 et 3 millions. Classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, la Grande Muraille n’est pas seulement un mur, mais le symbole de la bravoure et de la sagesse du peuple chinois.

L’Impériale Cité Interdite

Désignée patrimoine culturel mondial par l’UNESCO en 1987, c’est le palais impérial le mieux préservé en Chine et la plus grande structure antique dans le monde. Cette splendide réalisation représente l’essence et le sommet de l’architecture traditionnelle chinoise. Le Musée du Palais est un véritable trésor de vestiges culturels et historiques chinois. Construite entre 1406 et 1420 en plein coeur de Beijing, elle incarne la résidence des empereurs sur Terre. Un tel lieu divin était certainement interdit aux gens ordinaires, d’où son nom. La Cité interdite s’étend sur 72 hectares et est composé de 90 palais et cours intérieures, 980 bâtiments et 8704 chambres.

Le temple du Ciel

Décrit comme «un chef-d’œuvre de l’architecture et la création de paysages», le Temple du Ciel est considéré comme le plus sacré des temples impériaux de Pékin. L’empereur y venait prier solennellement pour une bonne récolte, influençant ainsi la légitimité de son règne en cas de mauvaise saison. La conception complexe du Temple du Ciel suit les lois de la numérologie, estimée être au centre du fonctionnement de l’univers. Par exemple, les 28 colonnes intérieures sont divisés en 4 piliers centraux pour représenter les saisons, 12 colonnes internes pour les mois tandis que les 12 colonnes extérieures représentent le cadran solaire.

Le Palais d’Eté

C’est le plus grand de son genre encore en existence dans la Chine moderne. Lieu de retraite préféré de la famille impériale pendant les hautes températures, ses magnifiques jardins et ses pavillons aérés offraient la meilleure alternative aux murs de la Cité Interdite. L’UNESCO le qualifie d’«ensemble harmonieux d’une valeur esthétique exceptionnelle». Des pavillons aux temples, en passant par les jardins paysagers, le but est d’être en harmonie avec la nature afin de satisfaire et d’apaiser les yeux.

Le Parc Beihai et la Colline du Charbon

Le parc est situé au nord-ouest de la Cité Interdite. Initialement construit au 10e siècle, il regroupe de nombreux palais et temples historiques. Avant la fin de la dynastie Qing en 1911, ce domaine était faisait encore partie de la Cité Interdite puis a été ouvert au public en 1925. Plus de la moitié des 69 hectares du parc est occupé par le lac dessinant l’île Qionghua, où la Pagode Blanche culmine à 32 m de haut en hommage au peuple tibétain. Plus à l’est, l’ascension de la Colline du Charbon, offre une vue exceptionelle et l’impression d’avoir la Cité Interdite à ses pieds.

La Place Tian’An Men

Cette célèbre et immense place située en face de la porte sud de la Cité Interdite fut le théâtre de plusieurs événements historiques. Le plus mémorable fut le mouvement pro-démocratique mené par les étudiants chinois en 1989, où des centaines de manifestants ont été tués par les troupes gouvernementales dans les rues menant de la place. Aujourd’hui, le mausolée de Mao Ze Dong et la levée du drapeau en sont les principlaes attractions.

Mais aussi…
Une ballade dans site des Jeux Olympiques de Beijing 2008, shopping et achats de souvenirs dans les grands magasins de l’avenue Wang Fu Jing, une visite du marché Hong Qiao (royaume de la contrefaçon), un spectacle accrobatic avec le cirque de Pékin, sans oublier les bars du lac Houhai et de Nan luo Gu Xiang.